Contacter ŠKODA

Contacter ŠKODA

FAQ MOTEURS ÉLECTRIQUES

En quoi le comportement d’un moteur électrique est-il différent de celui d'un moteur thermique ?

Les régimes de puissance et couples de chacun de ces moteurs sont totalement différents. Tandis que la puissance et le couple d'un moteur thermique augmentent avec le régime jusqu’à atteindre leur maximum, dans un moteur électrique le couple maximal est délivré pratiquement depuis un régime nul et diminue lorsqu'il parvient au régime maximal. En pratique, cela signifie qu'une voiture électrique dispose d'une traction supérieure au démarrage, et donc d'un dynamisme relativement élevé. En outre, la plage de régime opérationnel relativement étendue d'un moteur électrique signifie qu’il n'a pas besoin d'une transmission multirapports avec un embrayage, raison pour laquelle votre voiture électrique traditionnelle peut passer du point mort à la vitesse de pointe à l'aide d’un seul rapport (ou d’un réducteur d’entraînement).

Comment la consommation est-elle mesurée ?

Dans les voitures électriques, la consommation désigne l’énergie consommée en kilowattheure pour 100 km de trajet (kWh/100 km). Le tableau de bord, comme dans une voiture conventionnelle, affiche les informations concernant la consommation instantanée et moyenne. Il indique en outre la quantité d'énergie régénérée restituée aux batteries.

Qu’en est-il de l’entretien et de la durée de vie des moteurs électriques ?

Étant donné que la principale, et en réalité l’unique, pièce mobile d'un moteur électrique est le rotor, les besoins d’entretien sont minimes par rapport à un moteur à combustion. Il n’est pas nécessaire de changer l’huile ou de remplacer les filtres à air ou à carburant. Ce sont généralement des machines à haute performance, c’est pourquoi elles doivent être bien conçues (en particulier les paliers), mais en règle générale, une transmission électrique nécessite moins de maintenance qu’un moteur conventionnel.

Y a-t-il une différence entre les moteurs électriques des hybrides rechargeables et ceux des tout électriques ?

Oui. La conception d’une voiture 100 % électrique supposant que le véhicule ne dépendra pas d'un autre type de transmission, ce point n'a pas à être pris en compte. Par conséquent, le moteur peut être préparé de façon optimale pour le couple, la puissance et le régime requis, ainsi que les options du véhicule. La conception du moteur hybride, en revanche, doit tenir compte des caractéristiques du moteur thermique qui travaille avec le moteur électrique, et être axée sur les possibilités de connexion mécanique, les températures de fonctionnement, le régime et le régime de puissance. Le système de motorisation est aussi plus complexe. La voiture doit être capable de se déplacer en mode 100 % électrique, avec un moteur à combustion, ou en mode combiné, en utilisation systématiquement l'énergie de façon optimale.