Siège auto : Sécurité et réglementation

Siège auto : Sécurité et réglementation

Siège auto : Sécurité et réglementation

30. 4. 2019

Gardez vos enfants en sécurité en choisissant un siège auto avec un système de retenue homologué adapté. ŠKODA vous éclaire sur la réglementation relative aux sièges auto.

Un système de retenue homologué adapté pour vos enfants

A bord de votre ŠKODA, gardez vos enfants à l’abri des dangers de la route, et choisissez le siège auto qui leur convient, adapté à leur poids et âge tout en prenant compte des normes.


Les règles pour une sécurité enfant optimale en voiture

A bord de votre ŠKODA, gardez vos enfants à l’abri des dangers de la route, et choisissez le siège auto qui leur convient, adapté à leur poids et âge tout en prenant compte des normes.Depuis 1992, lorsque vous transportez un enfant de moins de 10 ans, il est obligatoire qu’il soit installé à l’arrière du véhicule dans un siège adapté aussi bien à son âge qu’à son poids et sa morphologie. Il est tout de même toléré que l’enfant soit placé à l’avant dans plusieurs cas de figure. Par exemple lorsqu’il se trouve dans un dispositif bébé « dos à la route », à condition qu’il soit placé à l’avant du véhicule sur le siège passager, en ayant désactivé l’airbag. Mais également quand le véhicule n’est pas équipé de banquette arrière ou qu’il n’est pas équipé de ceinture de sécurité, ou encore lorsque les sièges arrière sont inutilisables ou occupés par des enfants de moins de 10 ans. Découvrez plus en détails les dérogations à ces règles sur le site dédié du ministère.

 

Réglementations et homologations de sièges auto

Plusieurs normes existent en termes de sièges auto. Lancée en 2006, la réglementation R44-04 organise une classification en 5 groupes en fonction du poids :

  • Groupe 0 : de la naissance à 10 kg
  • Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg
  • Groupe 1 : de 9 à 18 kg
  • Groupe 2 : de 15 à 25 kg
  • Groupe 3 : de 22 à 36 kg

Les sièges suivant cette réglementation ont vocation à être remplacés par ceux de la nouvelle norme R129 (dite i-Size) depuis 2013, pour une sécurité renforcée. Ces derniers sont eux classés selon la taille de l’enfant, et non plus le poids. La réglementation I-size a pour objectif d’allonger la période d’installation dos à la route et de généraliser l’utilisation des sièges auto Isofix. En effet, tous ceux normés R129 disposent du système Isofix, obligatoire dans les véhicules neufs depuis 2011. Ce système limite le risque de mauvais agencement des sièges, sa manipulation est facile et rapide, et se clipse simplement et solidement dans la voiture.

Chez ŠKODA, la sécurité des enfants est primordiale. C’est pourquoi vous trouverez dans nos véhicules des points de fixation Isofix spécialement conçus à cet effet pour une protection maximale.

Vous trouverez également chez ŠKODA des produits complémentaires, comme une housse de siège auto adaptable à tous les types de sièges, vous permettant de préserver l’état de votre véhicule.

Par ailleurs, en cas de non-respect des obligations concernant les sièges auto pour enfants, vous risquez une contravention de quatrième classe et êtes passible d'une amende d’un montant pouvant aller jusqu'à 750 €.


Les informations obligatoires pour tout siège auto

Trois renseignements sont obligatoirement trouvés sur tout siège auto : l’homologation, le schéma d’installation, et les informations concernant le fabricant.

Concernant le marquage d’homologation, qu’il s’agisse de la réglementation R44-04 ou R129, il doit contenir le numéro d’homologation, le numéro du pays, selon la norme, le poids (R44-04) ou la taille (R129), et pour la norme R44-04 la mention « universel » si le siège peut être monté dans tout type de véhicule, « non universel » sinon.

Sur le schéma d’installation doit être indiqué le cheminement de la ceinture de sécurité.

 

Le siège auto, jusqu’à quand ?

La question de la durée d’utilisation et de validité d’un siège auto pour son enfant peut se poser.

Si l’on se réfère à la norme R44-04, aujourd’hui un enfant peut passer au rehausseur sans dossier lorsqu’il atteint le poids de 15 kg. D’après la norme R129, le passage est envisageable lorsqu’il atteint la taille de 1 m.

De plus, en France, le rehausseur auto est obligatoire jusqu’à l’âge de 10 ans, ou 1m35, mais il est tout de même conseillé de le garder plus longtemps, car cela constitue une sécurité supplémentaire pour l’enfant.